Retour page d'accueil

Editopics : Maison d'édition en ligne spécialisée en philosophie du paysage et architecture

Maison d'édition numérique

Environ 120 pages
Une vingtaine d'illustrations en couleurs et en noir et blanc
ISBN : 978-2-36992-001-4
Parution : novembre 2014
Format : Epub PDF Mobi
4,90 €

Collection Séries

L'agriurbanisation : rêves ou réalités ?

Sous la direction de Pierre Donadieu

  • 4e de couverture
    Qu'est-ce que l'agriurbanisation ? L'ouvrage éclaire un phénomène présent dans les régions métropolitaines en Europe de l'Ouest, de Lille à Paris, de Genève à Grenoble. Récent, ce processus de territorialisation des activités agricoles mobilise différentes formes d'agricultures et de jardinages dans le tissu des agglomérations et dans leurs périphéries. Il relève de divers courants de pensée contemporains ou anciens, notamment utopistes, et invite les pouvoirs publics à favoriser son développement.
  • Sur l'auteur
    Agronome, écologue et géographe, Pierre Donadieu est professeur émérite de sciences du paysage de l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille.


  • Pour en savoir plus

    Chapitre 1

    La ville fertile

    Un mythe fondateur pour l'agriculture urbaine à genève

    Joëlle Salomon Cavin et Marion Ernwein


    Alors qu'aux XIXe et XXe siècles l'opposition entre une campagne idéalisée et une ville condamnée est constitutive de l'identité nationale Suisse, la ville bénéficie aujourd'hui d'une image positive liée à sa relation avec l'agriculture. L'idée jusqu'alors répandue d'une ville stérile et stérilisatrice semble dès lors relativisée par l'émergence de l'agriculture urbaine, et d'une nouvelle figure, celle de la ville fertile, qui n'élimine cependant pas les précédentes.? ?
    ?
    Marion Ernwein est doctorante au département de géographie et environnement de l'université de Genève (Suisse). Sa thèse porte sur la nature en ville, qu'elle aborde à partir de l'analyse des pratiques de jardinage urbain.

    Joëlle Salomon Cavin est géographe-urbaniste, maître-assistante à l'université de Lausanne (Suisse) et chercheure associée au CNRS (France). Ses travaux actuels portent sur l'imaginaire antiurbain, les rapports ville-nature et l'agriculture urbaine.

    Chapitre 2

    Les sources utopistes de l'agriurbanisme

    L'héritage contemporain ?

    Andreia Saavedra Cardoso et Pierre Donadieu


    Les pratiques émergentes d'agriurbanisme dans les pays occidentaux prennent leurs sources dans les pensées des urbanistes utopistes du XIXe et du XXe siècle. Mais celles-ci se seraient renouvelées avec les utopies écologistes (écotopies) qui inspirent des modes alternatifs de fabrication des villes avec l'agriculture et le jardinage.
    ?
    Andreia Saavedra Cardoso est architecte-paysagiste, assistante de recherche et doctorante au Centro de Estudos de Arquitectura Paisagista de l'université de Lisbonne (Portugal).

    Pierre Donadieu est agronome, écologue, géographe et professeur émérite de sciences du paysage de l'École nationale supérieure de paysage de Versailles-Marseille.

    Chapitre 3?

    Nature urbaine et agricultures dans le Nord-Pas-de-Calais

    Synergies et paradoxes

    Nicolas Rouget


    L'inscription de la nature dans l'espace de la ville constitue une dimension forte du projet urbain lillois. La remise en cause des systèmes de production agricole incite parallèlement les chefs d'exploitation à la définition de stratégies de territorialisation. La convergence des représentations de ce que doivent être les campagnes périurbaines autorise aujourd'hui la formulation d'un partenariat ville-agriculture. La lisibilité de ce dernier reste cependant faible.

    Nicolas Rouget est maître de conférences en géographie à l'université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, au laboratoire Calhiste (EA 4343) : Cultures, arts, littératures, histoires des sociétés et des territoires étrangers.

    Chapitre 4

    Les demandes de nature et d'Agriculture

    Quels outils de gestion pour les acteurs de l'agglomération grenobloise

    Antony Tchekemian


    Ce texte s'articule autour de deux questions, présentant l'état actuel de la demande citadine dans l'agglomération grenobloise en termes de nature, de campagne et d'agriculture. Comment cette demande est prise en compte par les institutions de développement et d'aménagement du territoire, ainsi que par celles d'animation nature ? Comment répondre à cette demande et quelles sont les offres proposées par ces institutions.

    Antony Tchekemian est maître de conférences en géographie et aménagement du territoire à l'université de Lorraine au département de géographie, laboratoire Loterr (EA 1135). Ses recherches portent sur les liens entre acteurs, agricultures, territoires ruraux et politiques publiques.

    Chapitre 5

    Les jardins collectifs à Marseille

    Quelles relations entre la ville et l'agriculture urbaine ?

    Jean Noël Consalès??


    Considérant la diversité des formes de jardins collectifs à Marseille et la multiplicité des interactions qu'elles suscitent, le présent article dresse une typologie des relations ville/agriculture urbaine. Il distingue ainsi des relations fondées sur l'héritage historique, et celles fondées sur l'espace et la zone, sur le territoire et sur le lieu.

    Jean-Noël Consalès est maître de conférences en urbanisme, aménagement du territoire et géographie à l'AMU/UMR Telemme à Marseille. Ses travaux portent sur les relations ville/nature dans les projets de jardins collectifs (ANR Jassur).